1981 – ARLES – THIERRY FERRAND remporte le Trophée des AS – ROUSSET de Cuillé, BIOU d’OR 1981 – CHARLOT de Ribaud, meilleur taureau de la journée

1981 – ARLES – THIERRY FERRAND remporte le Trophée des AS – ROUSSET de Cuillé, BIOU d’OR 1981 – CHARLOT de Ribaud, meilleur taureau de la journée

1981 – ARLES – THIERRY FERRAND remporte le Trophée des AS – ROUSSET de Cuillé, BIOU d’OR 1981 – CHARLOT de Ribaud, meilleur taureau de la journée

391
0

1981 – ARLES – THIERRY FERRAND remporte le Trophée des AS – ROUSSET de Cuillé, BIOU d’OR 1981 – CHARLOT de Ribaud, meilleur taureau de la journée – Photos C Farine – Studio B Arles – Texte VINCENT

C’est dans des arènes archi combles que s’est déroulée la Finale du Trophée des As, le 11 octobre 1981. Le public enthousiaste par avance grâce à un faste important déployé en piste, avec les musiques : Le Réveil Indépendant de Vauvert, l’Association Musicale de Grans, le Réveil Pescalune, la Société Musicale de La Vaunage, et la très bonne peňa Chicuelo II ; les groupes folkloriques : Les Cigalouns Arlatens, Lou Velout d’Arles, l’Etoile de l’Avenir, Lis Oulivarello de Mouriès; et les gardians de la manade Fabre-Mailhan.

Un grand bravo aux organisateurs pour cette introduction haute en tradition.

Segren de F. Guillierme eut la lourde tâche de sortir en premier, et s’est trouvé ainsi face à une marée humaine. (Une seconde Cocarde d’Or, comme en témoigne la photo de notre collaborateur Charles Farine.).

Vallespir (Blatière), Braconnier (Fabre-Mailhan), n’étaient pas à leur place comparé à la dureté du jeu.

Charlot de Ribaud, fut incontestablement le grand taureau de la journée et sa récompense est plus que méritée.

Ventadour de Lafont ne resta que 11 minutes en piste mais fut grandiose, de même que l’étalement de la grande classe de Patrick Castro qui le dépouilla de tous ses attributs en des rasets d’anthologie.

Mitron de Laurent a eu quelques bons passages avec des actions aux planches.

Quant à Rousset de Cuillé, Biou d’Or 1981, il a fait honneur à son titre en effectuant de belles actions aux planches, ne refusant aucun raset.
Toutefois il fut dominé, et ne resta que 9 minutes en piste.

Une course grandiose mais trop courte, dévoilant ainsi les limites d’un taureau qui a souffert, il faut en convenir.

Après la course et une remise des prix exemplaire, les afeciounado se sont retrouvés à la salle des fêtes pour la remise des trophées.

LE PALMARÈS
1e – T. Ferrand 862 pts
2e J. Siméon 810 pts
3e – Chomel 605 pts
4e Lopez 529 pts
5e – Tognetti 522 pts
6e G. Rado 500 pts
7e – R. Siméon 363 pts
8e – Muscat 355 pts

Prix de la malchance : Jacky Siméon – Jouanet – Max

«Rousset » de Cuillé Biòu d’Or 1981

Charlot (Ribaud) – Meilleur Taureau de la journée

AS 1981 5AS 1981 4AS 1981 3AS 1981 2AS 1981 1

391

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *