1981 – Une finale dont on se souviendra !

1981 – Une finale dont on se souviendra !

1981 – Une finale dont on se souviendra !

456
1

1981 – Une finale dont on se souviendra ! – Article Camariguo – JC Dufau

Ce 11 octobre 1981 restera gravé dans les mémoires. Arles ce jour-là a écrit un nouveau chapitre de son histoire taurine, et quel chapitre! Pour cette trentième édition du Trophée des As, le vieil amphithéâtre avait retrouvé l’ambiance des grands jours, et en contemplant ce kaléidoscope de couleurs et la vague montante des bravos, on sentait bien que nous étions dans le  » creuset » de l’Aficion. D’autres beaucoup plus entendus, nous diront ce que furent le comportement des cocardiers et des hommes; pour ma part, je désire seulement évoquer i’émotion d’une joie profonde!

Voici cette foule venue de Provence et du Languedoc communier dans le culte du  » Biòu « , voir ces visages connus et inconnus imprégnés du plaisir partagé, c’était indiscutablement recevoir en soi-même une belle confirmation !

Malgré les attaques injustes, malgré les écrits des Marchands du Temple, notre course provençale est capable de rassembler tout un peuple pétri de Fé ! Voilà la grande leçon de cette course, voilà ce que je veux en retenir. Grâce au dévouement des organisateurs, grâce à la volonté tenace qui les habite, Arles a été une fois encore un haut lieu de l’Aficion, et nous avons classé face aux inoclaustes notre fierté d’afeciounado et notre volonté de rester au-delà des querelles et des préséances des hommes et des femmes attachés à notre Terre et à nos coutumes.

remise prix 81 3remise prix 81 2remise prix 81 1

456

Comment(1)

  1. bonjour, année 1981 , belle finale à Arles, beaucoup de monde, chouette. Mais la course camarguaise plaît encore beaucoup à des personnes de tous bords, gardons ça. Toute petite parenthèse, année 1981 j’avais 18 ans je votais pour la première fois !!??!!

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *