ALES – A MARC SERRANO la seule oreille devant un bon toro de SAN SEBASTIAN

ALES – A MARC SERRANO la seule oreille devant un bon toro de SAN SEBASTIAN

ALES – A MARC SERRANO la seule oreille devant un bon toro de SAN SEBASTIAN

311
1

Arènes du Temperas. 2/3 d’arène.Pluie fine par intermittence. 6 toros des Ganadérias françaises Cuillé, François Andre, Fernay, San Sebastian, Piedras Rojas et Los Galos irréprochables de présentation formant un ensemble harmonieux. De meilleure qualités les 4 et 6 de San sebastian et Los Galos.

Marc Serrano: silence et oreille
Alberto Aguilar: silence et saluts
Mario Palacios (qui prenait l’alternative): saluts et silence

Marc Serrano reçoit le François André par veroniques serrées sans gagner de terrain. Deux piques appuyées. Sur les premiers muletazos le toro s’invalide ce qui contraint le nîmois à abréger d’une demi lame tendida après deux essais. Silence.

Le quatrième de San Sébastian, remarquable de présentation est reçu par larga de rodillas puis bon capoteo par veroniques. Deux bonnes rencontres avec le groupe équestre. Le toro avait de la classe et de la fijeza, venait avec franchise dans la muleta du nîmois. Début de faena droitier plaisant, enchaînant les séries de correcte facture. Passage à gauche sans insistance. Retour à droite pour deux bonnes séries, alternant molinete puis passe de pecho. Le bon San Sebastian aurait mérité à mon goût d’être un peu plus toréer dans le Bon sitio. Entière un peu de côté qui libère une oreille après pétition. Vuelta au toro.

Alberto Aguilar reçoit le Fernay par bonnes veroniques puis chicuelinas. Deux rencontres sans style. Avec la flanelle le madrilène n’arrivera jamais à doubler un Fernay sur la défensive et aux coups de tête meurtriers. 3/4 tendida. Silence
Avec le quinto de Piedras Rojas, peu piqué et juste de forces le madrilène va faire l’effort de se mettre dans les terrains propices à arracher quelques muletazos de valeur avant le loger une demi lame. Saluts.

Mario Palacios reçoit prudemment le Cuille. Deux piques préservées. Après la cérémonie de l’alternative, bon début genou ployé, avant deux tandas droitière de qualités. Le néo-matador n’insiste pas avec la zurda et revient à droite pour une nouvelle série de la droite. Sur une passe de poitrine le torero se fait prendre violemment sans gravité avant de porter une épée entière efficace. Saluts.

L’ultime, un superbe exemplaire le Los Galos s’engouffre à trois reprises avec puissance dans le peto, dont une longue poussée sur la première rencontre. Le jeune matador va rester en dessous des possibilités qu’offrait ce bon toro, noble qui ne demandait qu’à répéter, ce qu’il n’aura l’occasion de faire que trop rarement, le torero perdant du sitio sur chaque tanda. Labeur décevant par rapport a ce que permettait le Los Galos. Final par manoletinas. Entière à l’encuentro et une demi-douzaine de descabellos. Silence.

311

Comment(1)

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Événements à venir

Août
16
jeu
2018
Journée entière CORRIDAS DU JOUR (16/08/2018)
CORRIDAS DU JOUR (16/08/2018)
Août 16 Journée entière
16/08/2018 Tafalla (Navarra) España – Toros de Aguadulce para David Mora, Daniel Luque, Borja Jiménez 16/08/2018 Málaga (Málaga) España – Toros de María Guiomar Cortés Moura y Vellosino para Diego Ventura, Enrique Ponce, El Juli[...]