ALVARO LORENZO: Paré au décollage!!!

ALVARO LORENZO: Paré au décollage!!!

ALVARO LORENZO: Paré au décollage!!!

154
0

Deux prénoms pour se faire un nom !

Il défilera, en ce lundi de Pentecôte au paseo de la corrida pour laquelle, le maitre d’œuvre de l’amphithéâtre, en la personne de Simon Casas dit avoir le plus d’ambitions, ajoutant « si je devais payer mon billet ce serait pour cette corrida ! »

Lui c’est Alvaro Lorenzo ! Matador de toros de 23 ans qui vient tout simplement de couper trois oreilles dans les arènes de Las Ventas…excusez du peu.

Le natif de Tolède a une histoire avec les arènes de Nîmes… Il y a remporté le célèbre trophée de la Cape d’or en 2014, après un faenon à un bon novillo de Gonzalez Sanchez-Dalp. Deux ans plus tard, le 14 mai 2016, il y a reçu l’alternative devant des gradins archicombles, des mains de Julian Lopez « El Juli » et en présence de Sébastien Castella parachevant cette journée par une prestation de grand mérite avec le cœur et les tripes devant un toro de Garcigrande. Oreille pour le neo-matador.

La période de novillero fut faste, avec près de 50 paseos entre 2014 et 2016, composant un trio des plus prometteur aux cotés de Varea et Gines Marin, collectionnant les succès et suscitant l’intérêt de l’aficion.

Les lendemains d’alternative furent comme le veut la généralité : arènes de seconde zone et cartels modestes. Mais le garçon ne doute pas car il fallut bien se roder avant de s’attaquer aux grandes plazas. Quelques triomphes important comme à Albacete ou chez lui à Toledo ainsi qu’une grosse oreille de coupée à Dax pour un total de 12 corridas en 2017. Il confirmera l’alternative à Madrid, dignement, bien que sa prestation résultât inédite, car à ses côté, l’autre confirmant du jour, Gines Marin coupait les deux oreilles de Barberillo d’Alcuruccen.

Mais 2018 semble prendre une autre tournure pour le toledano… Une digne entrée en matière lors des Fallas de Valencia et des triomphes à Tomelloso ou Palos de la Frontera mais surtout une prestation majuscule, face aux toros d’El Torero, le 1er avril dernier dans la plaza la plus importante du monde : La Monumental de Las Ventas.

Son toreo sérieux, pur et appliqué a conquis Madrid déjà, avec son premier toro, par une tauromachie sincère, centrée, citant de loin, la muleta sûre, une main gauche soyeuse et des remate de très bon gout. Avec son second, le natif de Tolède construisit un labeur plus compact avec une totale domination sur son opposant, faisant usage d’une parfaite maitrise des terrains en alternant derechazos « muy templado » et longues passes de poitrine avant de conclure, épée en main, deux fois avec une grande assurance. Trois oreilles et sortie par la Grande Porte donnant sur la Calle Alcala.

Si son toreo, jeunesse oblige, a encore besoin de s’affiner, l’aficion tient peut-être ici une de ses futures figura. Madrid l’a vue de ses yeux, et ce lundi, Nîmes la romaine s’apprête à découvrir, ou redécouvrir ce torero de caractère, racé, brut …

La fusée Lorenzo vient de décoller de la capitale espagnole et son atterrissage dans la cité des Antonins, face aux toros de Jandilla, s’annonce prometteur…

154

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Événements à venir

Août
16
jeu
2018
Journée entière CORRIDAS DU JOUR (16/08/2018)
CORRIDAS DU JOUR (16/08/2018)
Août 16 Journée entière
16/08/2018 Tafalla (Navarra) España – Toros de Aguadulce para David Mora, Daniel Luque, Borja Jiménez 16/08/2018 Málaga (Málaga) España – Toros de María Guiomar Cortés Moura y Vellosino para Diego Ventura, Enrique Ponce, El Juli[...]