Home CHRONIQUES LA CHRONIQUE DE ROMAIN BOFI – Quelques échos du passé 1923 – 1924

LA CHRONIQUE DE ROMAIN BOFI – Quelques échos du passé 1923 – 1924

LA CHRONIQUE DE ROMAIN BOFI – Quelques échos du passé 1923 – 1924
397
0

LA CHRONIQUE DE ROMAIN BOFI – Quelques échos du passé 1923 – 1924 – D’après un texte de SANTEN (Camariguo Mars 1982)

En cet hiver 2018, avant la reprise de la saison, voici quelques échos d’un passé assez lointain, que nous avons pu recueillir dans des vieux journaux parus en 1923 et 1924.

Le 9 septembre 1923, dans les arènes de Nimes, était organisée une course au bénéfice des victimes de Fourques (catastrophe survenue aux arènes du village rhodanien). En voici le compte-rendu, sous la signature de “ Gorrito ».

« La course du 9 septembre, dénommée concours de manades, fut plutôt ce qu’en termes sportifs on appelle une exhibition, car aucun prix n’était prévu pour récompenser celui, des 7 principaux manadiers du Languedoc, ayant emmené le meilleur taureau. Seuls, les applaudissements chaleureux du public vinrent primer Fernand Granon, pour la belle course fournie par le Dogue. Après lui, serait classé Louis Robert, pour son excellent Caraque. Aux 7 manadiers d’ailleurs vont, sans réserve et sans partage, les remerciements des sinistrés de Fourques. Et voici, le résultat de la course, chaque taureau étant porteur d’une cocarde de 150,00 francs:

  • 1) le Drapeau de Grand et Guillierme, enlevé par François.
  • 2) Le Caraque de Robert, coupée par Melette, enlevée par Richard.
  • 3) Le Bayrou de Raynaud Fils, enlevée par Cabanel.
  • 4) Le Rempart de Courtin, enlevée par Bosc.
  • 5) Le Dogue de Granon, coupée par François, enlevée par Toussaint.
  • 6) Le Bataille de Baroncelli, coupée et enlevée par Toussaint.
  • 7) Lagartijo d’Arnaud et Raynaud, coupée par Castello et enlevée par Requillette.

A noter que Bouterin et Navarito, bien qu’ayant fort travaillé, ne figurent pas au palmarès. Le dernier d’ailleur faillit être blessé par Le Dogue, sous la présidence ». Dans le même journal, on annonce pour le 30 septembre un grand gala tauromachique, en Arles : » Nous sommes heureux d’apprendre aux afeciounado que M. Comte, l’actif directeur de notre plaza, organise pour dimanche 30 septembre, une grande course de  » compétitia » entre les manades de Provence et celles du Languedoc. Dix taureaux provenant des manades provençales: Viret-Saurel ainé -Barbier-Lescot père – Lescot Augustin, et des manades languedociennes: Robert-Arnaud – Grand Guillierme – Reynaud Fils et Baroncelli, seront porteurs de 4 000 Frs de cocardes 200 sur la tête à chaque taureau, et 200 à chaque garrot. Nous reparlerons de cette course qui est appelée à emmener à Arles les afeciounado de la course libre ».

A Nimes, le 26 juin 1924, avait lieu un spectacle tauromachique qui comprenait en première partie une course libre. Voici ce que l’on écrivit sur cette course : «La course libre par laquelle débuta le spectacle fut marquée par un accident pénible, Le Président de Fernand Granon infligea au jeune Bonel-Granito un coup de pointe au sein droit, qui nécessita le transport du vaillant raseteur à l’hôpital. Nous désirons de tout coeur qu’il soit vite guéri. Ce premier “ toro  » fut après la sonnerie, décocardé par Cardonnet. Cyrano coupa cette ficelle ainsi que celle de Mithra de Baroncelli, et celle du Frisé de Courtin que Jean enleva. L’Aigues-Morten, de Grand Guillierme mit en lambeaux la chemise de Cyrano, et ne fut pas décocardé. Catalino écarta magistralement les trois derniers taureaux, comme seul, lui, sait le faire».

D’après un texte de SANTEN (Camariguo Mars 1982) retranscrit par Romain Bofi

 

397

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Événements à venir

Avr
28
sam
2018
8 h 30 min Saint Martin de Crau – Feria de ... @ Saint Martin de Crau
Saint Martin de Crau – Feria de ... @ Saint Martin de Crau
Avr 28 @ 8 h 30 min – Avr 29 @ 20 h 30 min
Samedi 28 avril : Corrida de Competencia Française. Toros de Los Galos, Héritiers de Yonnet, Héritiers de François André, Fernay y sus Hijas, Jacques Giraud (vainqueur 2017) et Pagès-Mailhan. Dimanche 29 avril : toros de Pedrés.
Mai
7
lun
2018
9 h 00 min Fête Votive Sauzet
Fête Votive Sauzet
Mai 7 @ 9 h 00 min – Mai 13 @ 23 h 00 min
Fête Votive Sauzet
 
Mai
19
sam
2018
9 h 00 min Vic Fezensac – Feria del Toro @ Vic Fezensac
Vic Fezensac – Feria del Toro @ Vic Fezensac
Mai 19 @ 9 h 00 min – Mai 21 @ 20 h 00 min
Samedi 19 mai (11h00) : novillos d’El Retamar. Samedi 19 mai (18h00) : desafío ganadero. 3 toros de Valdellán et 3 toros de Los Maños. Dimanche 20 mai (11h00) : corrida-concours d’encaste Santa Coloma. Toros de La[...]
Juin
2
sam
2018
9 h 00 min Le Cailar
Le Cailar
Juin 2 @ 9 h 00 min – 10 h 00 min
Le Cailar
Juin
15
ven
2018
9 h 30 min Feria ISTRES @ Istres
Feria ISTRES @ Istres
Juin 15 @ 9 h 30 min – Juin 17 @ 23 h 00 min
Feria ISTRES @ Istres
18 h 00 min Corrida de Adolfo Martin @ ISTRES
Corrida de Adolfo Martin @ ISTRES
Juin 15 @ 18 h 00 min – 21 h 30 min
6 toros de Adolfo Martin pour Enrique Ponce, Curro Diaz et Paco Urena.
Juin
16
sam
2018
11 h 00 min Novillada et Corrida @ ISTRES
Novillada et Corrida @ ISTRES
Juin 16 @ 11 h 00 min – 21 h 30 min
A 11h novillada avec 6 Novillos de Virgen Maria pour Adrien Salenc, Cristian Perez et Vincent Perez A 18h 6 toros du Curé de Valverde pour Morenito de Aranda, Pepe Moral et Manolo Vanegas
Juin
23
sam
2018
9 h 00 min Le Cailar
Le Cailar
Juin 23 @ 9 h 00 min – 10 h 00 min
Le Cailar
Juin
29
ven
2018
9 h 00 min Boujan – Toros Y Campo @ Boujan
Boujan – Toros Y Campo @ Boujan
Juin 29 @ 9 h 00 min – Juil 1 @ 20 h 00 min
Boujan - Toros Y Campo @ Boujan
Samedi 30 juin (18h00) : novillos de Hoyo de la Gitana. Dimanche 1er juillet (11h00) : NSP. Erales de Margé. Dimanche 1er juillet (18h00) : novillos de Raso de Portillo
Juil
14
sam
2018
8 h 00 min Céret de Toros @ Céret
Céret de Toros @ Céret
Juil 14 @ 8 h 00 min – Juil 15 @ 21 h 00 min
Céret de Toros @ Céret
Samedi 14 juillet (18h00) : toros de São Torcato. Dimanche 15 juillet (11h00) : trois novillos de Maria Cascon Martin et trois novillos de Raso de Portillo. Dimanche 15 juillet (18h00) : toros de Juan[...]