Home ACTUALITES TAUROMACHIE MADRID (03-06) – Une dure corrida de Miura …

MADRID (03-06) – Une dure corrida de Miura …

1.40K
0

Plaza de Toros de Las Ventas. Plein apparent. 6 toros de Miura.

Rafaellilo: silence et silence

Pepe Moral: ovation et silence

Roman: silence et ovation

Rafaellilo débute avec Berrugo (540kg) qui ira quatre fois au cheval, sans être véritablement mis en suerte et sans véritable bravoure. Mal piqué de surcroît. Le Miura n’avait aucune charge et le murciano tenta en vain de le doubler sans succès. Quelques naturelles arrachées avant de se faire sérieusement accroché en portant l’épée, une entière trasera avant échecs successifs avec le descabello.

Avec le quatrième, Rompeplaza (544kg), le torero de Murcia ne trouvera pas la non plus l’occasion de briller, face à un toro decasté et violent.

Pepe Moral accueille Laneto (567kg) prudemment avant que celui-ci ne prenne deux piques. Brindis au public. Très bon début, suave, en ployant là jambe et gagnant le centre. S’en suit deux bonnes séries droitières avec temple et décision face à un toro à la bonne charge. Le sevillan fait admirer sa bonne main gauche avec trois naturelles de belle facture. Retour à droite pour un échange correct, le natif de Séville profitant de la noblesse du Miura. Final avec deux naturelles superbes. Entière après pinchazo, longue d’effet. Echec au descabello. Ovation

Dangereux, le quinto Tahonero (554kg) qui ne laissera aucune chance de briller au sévillan. Une tête haute et meutrière que Pepe Moral tenta en vain de doubler.. sans réussite.

Román hérite de Tiznaolla (537kg) qui s’emploie bien sous le fer de Pedro Itturalde lors de la première rencontre, moins à la deuxième mais tout de même bien piqué. Faena ambidextre de correcte facture de la part du valencian qui se mettra le plus en valeur sur la corne droite. Le Miura avait du rythme mais peu de noblesse, à la charge incommode et aux coups de tête meurtriers. Digne attitude. Conclusion médiocre.

L’ultime, Taponero (576kg) qui fit un tour dans le callejon, fut correctement reçu par véroniques avant de recevoir deux rations de fer, en s’employant sur la première. Dans la muleta le Miura avait de la mobilité et du rythme mais chargeait avec un port de tête haut et dangereux. Grand mérite du valencian qui tenta d’enrayer la brutalité de son opposant au cours d’un labeur valeureux conclut par par une estocade tombée.

1401

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Événements à venir

Sep
8
sam
2018
8 h 00 min ARLES – Féria du Riz @ Arles
ARLES – Féria du Riz @ Arles
Sep 8 @ 8 h 00 min – Sep 9 @ 20 h 00 min
ARLES - Féria du Riz @ Arles
Samedi 8 septembre (après-midi) : corrida goyesca. Toros de Victoriano del Rio pour Juan Bautista, Sébastien Castella et José Maria Manzanares. Dimanche 9 septembre (après-midi) : toros de Baltasar Iban pour Emilio de Justo, Juan[...]