MADRID (31-05) – On a frôlé la cuillère de bois…

MADRID (31-05) – On a frôlé la cuillère de bois…

MADRID (31-05) – On a frôlé la cuillère de bois…

613
0

Plaza de Toros de Las Ventas. 3/4 d’arène. 6 toros de la Ganaderia El Pilar.

Juan Bautista: silence

Luis Bolivar: silence

Juan del Alamo: silence

Joaquin Galdos: silence

Luis David Adame: vuelta

Jesus Enrique Colombo: vuelta

Juan Bautista ouvrait ce « 6 nations » avec Dudoso (551kg) qui ne donna rien lors des deux rencontres avec le groupe équestre. De charges désordonnée, de peu de fond et de race, le Pilar ne laissa guère d’option au représentant français.

Luis Bolivar hérita de Jacobo (549kg) qui le cueilli violemment lors de l’entame de faena, ce qui fit craindre le pire. Le colombien se releva et signât un trasteo ambidextre de correcte facture face à un toro aux bien pâles qualités.

Juan del Alamo, restât inédit au capote devant Liebrez (515kg) qui fuyait la percale et ne dégageât aucun intérêt lors du tiers de piques. Brindis au public. Dans son traditionnel costume blanc et argent, le salmantin signe trois belles séries de la main droite, en donnant de la distance et avec une muleta sûre. Passage gaucher méritoire mais sans grand relief. Retour à droite pour une tanda correcte ou le torero se fait désarmer. Conclusion délicate.

Joaquin Galdos eut à faire à Campanero (601kg) qui prit deux piques, la première en poussant. Bon quite de Luis David Adame. Le péruvien, face à un manso sans caste, va signer une faena ambidextre de correcte facture, orchestrée avec force et décision, comprenant des passages de bonne qualités comme d’autres de moindre relief. Fade opposition. Conclusion médiocre. 2 avis

Luis David Adame reçut Cotidiano (535kg) par un capoteo varié. Bon début de faena de la droite. Grosse série droitière, enfin, bien conclue par long pecho qui réveille quelque peu les travées. Tanda gauchère de correcte facture. Malgré quelques échanges valeureux , le trasteo du mexicain resulte finalement d’inegale repercussion sur les tendidso, ayant face à lui un manso, qui n’humiliait pas, chargeant à mi-hauteur, sans aucune classe ni noblesse. Final par manoletinas. Estoconazo. Pétition d’oreille justement non suivie d’effet. Vuelta

Jesus Enrique Colombo fermait la marche avec Medicillo (562kg), que le vénézuelien saluat par largas de rodillas. Bon quite par chicuelinas avec superbe remate. Le benjamin du cartel se chargeât de poser les banderilles avec aisance. Le jeune maestro mit du temps avant de signer une belle série de la droite. sur la suivante il reçut un violent coup au niveau du visage, qui le laissa groggy quelques instants avant de reprendre esprits et muleta. passage gaucher de peu d’échos mais bien conclu par un grand pecho. Retour sur l’autre rive pour une bonne série avec joli remate. Final par manoletinas. Estoconazo. Petition d’oreille non suivie.

613

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Événements à venir

Sep
8
sam
2018
8 h 00 min ARLES – Féria du Riz @ Arles
ARLES – Féria du Riz @ Arles
Sep 8 @ 8 h 00 min – Sep 9 @ 20 h 00 min
ARLES - Féria du Riz @ Arles
Samedi 8 septembre (après-midi) : corrida goyesca. Toros de Victoriano del Rio pour Juan Bautista, Sébastien Castella et José Maria Manzanares. Dimanche 9 septembre (après-midi) : toros de Baltasar Iban pour Emilio de Justo, Juan[...]