Home ACTUALITES TAUROMACHIE MADRID – Une longue soirée sans lumières

MADRID – Une longue soirée sans lumières

364
0

Plaza de Toros de Las Ventas. 3/4 d’entrée. Un peu de vent. 6 toros de Las Ramblas et un sobrero de Jose Cruz (4bis)

David Mora: ovation et silence

Juan del Alamo: ovation

Jose Garrido: silence

Le premier, Surcedor (600kg), pour David Mora, fut protagoniste d’un premier tiers brouillon avec deux piques mal prises et sans style. Dans la muleta le toro ira à mas. Aprés un debut de faena en dents de scie, le trasteo de David Mora va prendre son envol sur une bonne série de la droite. Le passage à gauche s’avère compliqué. Retour main droite pour deux series de bonne qualité, le Las Ramblas faisant finalement montre d’une certaine noblesse. Grande entière pour conclure. Ovation.

Le quatrième Opaco (601kg) est changé sans raisons évidentes. Sort à la place un Jose Cruz nommé Cortes (530kg) reçu avec décision au capote avant de prendre deux piques sans grande bravoure. Début de faena de rodillas et muletazos doux et profonds avec jolis remate. Le Jose Cruz vient de loin et le torero de Borox lui sert deux grandes séries de la droite en se relâchant, conclues par pecho. Le passage à gauche s’avère moins propice au bon toreo. Retour à droite pour deux tandas méritoires mais moins saillantes qu’en début de faena. Nouvel essai à gauche de peu d’impact. Labeur à menos. Demi lame après deux pinchazos. 2 avis et quatre descabellos. silence

Juan del Alamo accueille Saleroso (597kg) par un bon capoteo en gagnant le centre. Deux piques pour la norme. salut du banderillero Jarocho après deux bonnes paires. Toreo alluré avec les premiers muletazos genou plié en gagnat le centre. Le toro embiste à mi-hauteur avec volonté mais sans grande classe. Deux bonnes séries liées. Moins coopératif à gauche. Final par manoletinas avant entière efficace après avis. ovation.

Avec le quinto Cantante (643kg) avait de la noblesse mais n’en fit usage que par bribes dans la muleta du salmantin avant d’aller à menos peu à peu. peu d’options à present pour le torero. épée efficace. silence

Jose Garrido reçoit Sillero (618kg) par capoteo cadencé avant que l’astado ne prenne deux piques sans style. Dans la flanelle le Las Ramblas va se révéler pegajoso (collant), ce qui empêcha l’extremeno de lier les premiers muletazos. Quelques échanges valeureux mais sans aucune transmission. entière au troisième essai. silence.

L’ultime, Saltamontes (568kg) fut le plus compliqué du lot, et le torero de Badajoz dut se résoudre à tenter de le doubler sans réussite. échecs successif avec la ferraille. silence

364

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Événements à venir