Home ACTUALITES TAUROMACHIE MADRID – Une oreille partout, Talavante frôle la Grande Porte

MADRID – Une oreille partout, Talavante frôle la Grande Porte

403
0

Plaza de Toros de Las Ventas. No hay billetes. Toros de Nunez del Cuvillo

Antonio Ferrera: oreille et silence

Jose Maria Manzanares: silence et oreille

Alejandro Talavante: oreille et ovation

Antonio Ferrera, reçoit correctement Fundador (553kg) avant que celui ci ne prenne deux piques sans grand style. Avec la flanelle, le torero d’Ibiza signe une première grande série de la droite conclue par long pecho. En face, le Cuvillo est bon et noble mais demande un peu de temps entre les série. Le maestro le comprend parfaitement, et lui sert deux grandes série de la gauche avec temple et douceur avant de se débarrasser de l’ayuda pour deux séries de naturelles main droite qui trouvaient échos sur les tendidos. Avec temple toujours le torero extremeño fait grimper l’ambiance avec une nouvelle superbe série de la gauche, gagnant le chemin des tablas. Espadazo. Oreille

Rescoldito (570kg) laissait espérer à Ferrera de doubler la mise après deux premières séries droitières magnifique de temple. Hélas le Cuvillo au bon fond, va à menos et le trasteo baisse en intensité malgrés quelques passages plein de sentiments et de temple. Un vilain bajonazo en guise d’essai vint conclure le labeur de l’extremeno.

Jose Maria Manzanares, accueille prudemment Verlanguillo (555kg) qui visiblement ne sortait pas du même tonneau. Avec le manso Cuvillo l’alicantin ne put exécuter que quelques muletazos de valeur de façon isolée avant de coucher l’impétrant d’une grande entière.

Le quinto, Triston (585kg) est un excellent toro et l’alicantin saisi l’opportunité de former une faena de qualité. D’abord par deux tandas droitières de grand son conclues par pecho de la casa. Le passaga à gauche est de qualité mais de moindre transmission. Retour à droite pour un nouvel échange qui porte sur les tendidos, en baissant la main. Trasteo d’importance mais manquant un poil de transmission pour décoller beaucoup plus. Estoconazo. oreille

Alejandro Talavante hérite de Aguador (538kg) qui prend deux rations de fer sans style. L’extremeno met d’emblée en émoi avec deux grandes séries de la droite, ou le toro transmet beaucoup. Superbe série gauchère conclue par une passe de poitrine de grand son. Talavante s’est mis le public dans la cañasta et lui sert à nouveau une grande tandas de la main droite, le meilleur coté d’un bon Cuvillo. Final en se ployant avec nouveau remate classieux. Quasi entière tendida qui couche l’astado. Oreille

L’ultime, Rosito (560kg) est aussi un bon toro. Talavante le reçoit par naturelles au centre. Le toro humilie avec classe et la mayonnaise prend. Grande série sur l’autre rive avec changement de main superbe. Enorme tanda avec la gauche avec suavité, temple et profondeur. retour à droite pour une belle série donnée avec douceur et sentiments. Le toro va à menos et Talavante l’entreprend par luquecinas. Deux pinchazos le prive d’une grande porte qui lui tendait les bras.

403

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Événements à venir