MATADORS FRANCAIS 2017 – Le Bilan

MATADORS FRANCAIS 2017 – Le Bilan

MATADORS FRANCAIS 2017 – Le Bilan

896
0

Si , comme nous le soulignions dans un article lui étant consacré, Juan Bautista (10eme de l’escalafon, 36 corridas, 57 oreilles et 2 queues) a monopolisé les triomphes au cours d’une saison pléthorique, il n’en reste pas moins qu’un des fers de lances d’une quinzaine de matadors français qui ont pu se mettre en évidence en 2017 dont voici un bilan chiffré.

Numero 1 bis, Sebastien Castella (34 corridas, 39 or, 1 queue) a connu une saison particuliere ou le succès l’a longtemps fuit. Il a connu également une séparation avec son apoderado Martinez Erice, s’attachant les services jusqu’en fin de saison de Curro Molina avant d’annoncer que sa carrière serait dés 2018 gérée intégralement par Simon Casas. Le bitterois a tout de même connu le triomphe a de nombreuses reprises a Beziers, Valencia, Bayonne, Murcia ou Istres. Sa faena de la saison restera incontestablement celle donnée a « Hebrea » de Jandilla lors de la San Isidro, une prestation récompensée d’une grosse oreille face a un toro qui en d’autres lieux aurait pu se voir épargner la vie.. (voir video a la fin de l’article)

Juan Leal (44eme, 9 corridas, 4 oreilles) a lui aussi vécu une saison frustrante en terme de succès puisqu’il ne put sortir a hombros qu’a Bejar ou Villafranca de Xira.. En France nous avons pu le voir a Saint-Martin de Crau ou il ne put qu’afficher son entrega face a un lot décevant des frères Gallon et a Ales ou la aussi peut en verve au sorteo face a deux exemplaires de Jalabert et Camino de Santiago. Il aura fait le paseo deux fois a Las Ventas, lors de la San Isidro face aux toros de Valdefresno et pour la corrida du 15 aout devant deux adversaires de El Tajo y La Reina. Son plus franc succès restera une présentation réussie a Bilbao face aux redoutables toros de Miura ou l’arlésien fit face avec beaucoup de métier et de détermination passant tout prés du triomphe, ses deux prestations étant créditées d’une vuelta a chaque passage.

Énorme succès que connu Thomas Dufau (56eme, 6 corridas 11 oreilles), a Chateaurenard face a un lot grandiose de La Quinta avec 4 oreilles et un l’indulto de « Estornino » a la clé pour le montois. Avant cela le landais avait debuté la saison par un triomphe a Gamarde les Bains face aux toros de Jose Cruz avant de sortir a hombros de ses arènes de Mont De Marsan aprés avoir coupé deux oreilles a un bon toro de Juan Pedro Domecq.

Michelito (58eme, 6 corridas 4 oreilles) n’a pas connu le grand triomphe qu’il recherche en France, ses prestations a Ales et Vic Fezensac faisant montre de quelques difficultés a s’adapter au toro européen.

Thomas Joubert (61eme, 5 corridas 10 oreilles), a su rééditer son triomphe arlésien de 2016, cette fois dans un cartel luxueux aux cotés du monstre Enrique Ponce et de Alejandro Talavante, coupant deux oreilles aux toros de Juan Pedro Domecq avant de remporter le mano a mano avec Sebastien Castella a Saint Gilles, 3 oreilles aux pupilles de Margé, qu’il retrouva a Bayonne ou il put coupé une oreille pour sa présentation dans le sud ouest.

Triomphe a Mauguio et Chateaurenard pour Roman Perez (68eme, 4 corridas 9 oreilles), un torero que l’on voit finalement peu dans les arènes françaises.

Mathieu Guillon « El Monteno » (108eme, 2 corridas 1 oreille) s’est rappelé aux bons souvenirs des paseos dans le sud ouest avec une première prestation reussie a Villeneuve de Marsan face aux toros de Dos Hermanas avant de se montrer digne et prêt devant les Victorino Martin a Mont de Marsan.

Arrivé en Harley Davidson facon »rockstar » pour le defi ganadero arlesien pour la Feria du Riz, Mehdi Savalli (2 corridas 1 oreille), n’a pourtant pas eu la tournée qu’il souhaitait pour sa 11eme année d’alternative. Une grosse oreille coupée a un toro de Baltasar Iban dans l’amphithéâtre de sa ville et une vaillante prestation a Beziers avec les Victorino Martin.

Andy Younes (123eme, 1 corrida 3 oreilles) a réussi son entrée dans la cour des grands avec une alternative triomphale qu’il a hâte de confirmer pour cette première saison en tant que matadors de toros.

Enfin 1 seul paseo a mettre aux compteurs de Cayetano Ortiz (144eme), Clemente (145eme) Jeremi Banti (148eme) et Thomas Cerqueira (151eme) le bitterois étant victime d’une très grave blessure a Mauguio devant un toro de Jalabert, et qui le tient éloigné des pistes depuis prés de 6 mois.

 

 

896

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Événements à venir

Oct
17
mer
2018
Journée entière COURSES CAMARGUAISES (17/10/2018)
COURSES CAMARGUAISES (17/10/2018)
Oct 17 Journée entière
COURSES DU 17/10/2018 MONTFRIN LIGUE OCCITANIE – 0 Organisateur : CTPR LOU POUGAOU / Délégué : EYMONET DANIEL
Oct
19
ven
2018
Journée entière COURSES CAMARGUAISES (19/10/2018)
COURSES CAMARGUAISES (19/10/2018)
Oct 19 Journée entière
COURSES DU 19/10/2018 VALLABREGUES Manades : BLANC JC –  CAVALLINI LAURENT & LAURA –  LA GALERE LIGUE OCCITANIE 15H00 – 5€ Organisateur : CTPR LOU VINCEN / Délégué : MAZAS JEAN PIERRE / Président de course : EYMONET DANIEL BELLEGARDE[...]
Oct
20
sam
2018
Journée entière COURSES CAMARGUAISES (20/10/2018)
COURSES CAMARGUAISES (20/10/2018)
Oct 20 Journée entière
COURSES DU 20/10/2018 ST LAURENT D’AIGOUZE AVENIR Hors Trophée – 0 Organisateur : COMITE DES FETES / Délégué : SAGNE BRUNO FOURQUES Finale des ligues Occitanie LAUTIER B : 311 FABRE MAILHAN : 372 RICARD : 372 SAUMADE[...]
Oct
21
dim
2018
Journée entière COURSES CAMARGUAISES (21/10/2018)
COURSES CAMARGUAISES (21/10/2018)
Oct 21 Journée entière
COURSES DU 21/10/2018 VENDARGUES Révélations AVENIR Hors Trophée – 0 Organisateur : CT LA MULETA / Délégué : DUMAS CHRISTIAN MONTFRIN AVENIR Hors Trophée – 0 Organisateur : CTPR LOU POUGAOU / Délégué : QUIOT[...]