ACTUS DU WEEK END PENTECÔTE (30,31/05, 01/06) – Roca Rey, Ponce, Andy Younes et La Paluna, Feria del Campo, Valverde, Ecole Taurine Arles…

Photo Couverture : Michel Naval

ROCA REY

Andrés Roca Rey a subi une opération au ménisque du genou gauche afin de mettre fin à une blessure qui le tracassait depuis deux saisons et qui l’obligeait à faire des infiltrations. Il a voulu profiter de cette période où les spectacles sont annulés pour récupérer pleinement de ses blessures.

ENRIQUE PONCE

Enrique Ponce s’est annoncé en solitaire devant 4 de ses propres toros dans les Arènes de Las Navas de San Juan (Jaén) durant la première quinzaine du mois d’août. Ce sera la première fois qu’il affrontera son propre fer lors d’une corrida de toros. Les mesures sanitaires seront bien sûr adoptées, et cette corrida sera très certainement télévisée.

FERIA DEL CAMPO

LA FERIA DEL CAMPO ou comment ne pas manquez les premières dates de la temporada 2020 !

Un événement éco-responsable, initié par un élan de solidarité envers les éleveurs de toros braves, qui sont les plus durement touchés par la crise sanitaire du covid-19.

A l’origine de ce projet, et suite à l’annulation de la temporada Francaise 2020, la *société évènementiel top évasion*, l’association *Club taurin el mundillo*, les matadors de *Toros Julien Lescarret, Medhi Savalli, Thomas Cerqueira* et la photographe *Laure Crespy* ont souhaité allier leur expertise, leur générosité afin de tracer une route des toros en France pour venir au soutien du patrimoine génétique taurin détenus par les éleveurs, et de leurs permettre d’espérer de meilleurs jours.

Une programmation unique, du sud-ouest au sud-est, composée de journées camperas, de lidia de toros, de tientas en compagnie de toreros français, de déjeuners champêtres, de concerts live, de visites de toros, d’animations, de jeux pour enfants…

Tientas avec la participation des élèves des écoles taurines françaises et capea avec la participation des aficionados practico (El Gusanillo).

La feria du campo est la meilleure façon de retrouver l’esprit des ferias.

Votre participation sera là preuve que le monde taurin est capable de se mobiliser ou de s’adapter aux difficultés dans le seul but de protéger ce qui nous est cher et qui nous a été offert par notre passion commune.

CURE DE VALVERDE

L’évènement taurin de l’été : Les mercredis au campo chez Valverde
L’élevage de Valverde propose aux aficionados de fêter le déconfinement à l’occasion d’un évènement qui n’aura d’égal cet été : un cycle taurin célébré au pied des Alpilles, chaque mercredi soir, mettant à l’affiche Figuras, Héros et Jeunes promesses internationales et françaises.
A partir du 29 juillet, durant quatre semaines, les arènes de Coste-Haute, fief des taureaux du Curé de Valverde, seront le théâtre de 4 défis franco-espagnols. Pour affronter les plus sérieux exemplaires préparés pour la saison 2020, Jean-Luc Couturier a invité 7 toreros à relever le challenge.
Daniel Luque, idole de l’afición française, ouvrira le cycle et il affrontera seul 3 taureaux de l’élevage. Se faisant, il réalisera le geste le plus remarqué de la saison française taurine 2020. Faute d’affronter dans les arènes de Dax 6 Pedraza de Yeltes, il donne rendez-vous à l’afición française le 29 juillet pour vivre un moment historique.
Suivront 3 mano a mano exceptionnels lors desquels se mesureront un torero espagnol et un matador français. Le 5 août, Domingo López Chaves et Adrien Salenc auront l’occasion de démontrer le « poder » qui caractérise leur tauromachie. Une semaine plus tard, deux matadors artistes fouleront le sable de Coste-Haute : l’élégante torería de Morenito de Aranda et la fraicheur du toreo d’Andy Younes auront l’occasion de s’exprimer en piste. Enfin, le 19 août, Octavio Chacón et Thomas Dufau concluront brillamment un cycle qui mettra en valeur la tauromachie du terroir.
Pour les départager, deux vaches et deux taureaux de Valverde, parmi les plus beaux de l’élevage, entreront en piste.
Les soirées au campo
A l’issue des Mano a mano camperos, vous pourrez profiter de la beauté des lieux autour d’un apéritif champêtre ou d’un repas (sur réservation). Chaque soir, un menu différent sera proposé aux aficionados désireux de prolonger le moment d’afición partagé.
Tarifs :
Abonnement pour les 4 spectacles : 100€
Entrée individuelle pour chaque spectacle : 30€
Toutes les places seront assises.
Entrées limitées. Réservations fortement recommandées.
Ouverture des réservations :
Abonnements : 1 juin 2020
Places seules : 10 juillet 2020

ECOLE TAURINE ARLES

Les « classes pratiques » de l’espoir et la solidarité

Depuis quatre ans l’Ecole Taurine du Pays d’Arles organise en partenariat avec la Communauté d’Agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette (ACCM) et l’Association des Eleveurs Français de Toros de Combat (AEFTC) un cycle de manifestations publiques sur l’ensemble du territoire du Pays d’Arles. Elles contribuent, à travers le soutien aux éleveurs et à la formation des élèves, à la diffusion de la culture taurine sur l’ensemble du territoire.

La crise sanitaire à laquelle est confrontée notre pays, et bien au-delà, frappe aussi le monde taurin et tout particulièrement les éleveurs. L’école a décidé de leur manifester sa solidarité tout en permettant à l’ensemble de ses élèves de poursuivre leur formation face à du bétail.

Dans ce but elle a décidé d’organiser un cycle de classes pratiques destinées aux élèves dans des élevages du pays d’Arles proposés par l’Association des Eleveurs.

Dans un premier temps, et dans l’espoir d’un relâchement ultérieur des contraintes sanitaires, la présence à ces « classes pratiques » sera réservée aux « Amis de l’Ecole Taurine et des Eleveurs du Pays d’Arles ».

Elles seront toutes diffusées sur le site de TorilTV qui réalisera pour chacune d’elles un reportage particulier.

Les deux premières manifestations auront lieu les 5 et 14 juillet.

ANDY YOUNES ET LA PALUNA

Ce lundi de pentecôte, Andy Younes avait rendez-vous avec 2 vaches de la Paluna pour fêter son anniversaire en comité très restreint. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Andy se souviendra de cette journée, le ganadero heureux aussi…
Photo de la Paluna, de Michel Galdéano

Publiée par Vincent Ganaderia Paluna Fare sur Lundi 1 juin 2020