ARLES 2020, une féria de Lion !!

ARLES CRÉE L’ÉVÈNEMENT
En 2020 les figuras choisissent Arles !

Alejandro Talavante choisit Arles pour son retour, évènement mondial que toutes les arènes convoitaient d’organiser. Pour l’occasion, il a accepté d’offrir à l’arlésien Juan Leal le plus prestigieux mano a mano de sa jeune carrière. Une opportunité en or pour lui.
Diego Ventura, numéro un mondial du rejoneo, choisit lui aussi Arles pour son premier seul contre six en France face à des toros de Miura, Prieto de la Cal, Jalabert frères, los Espartales, Guiomar de Moura et Diego Ventura. Un des sommets de la
saison.
Rafaelillo choisit également Arles pour reprendre l’épée face aux Miura, neuf mois après avoir failli perdre la vie à Pamplona sous les cornes d’un toro de la même
ganaderia.
Pâques 2020, c’est aussi le cartel des grands triomphateurs de 2019 : FerreraManzanares, Ureña face aux toros de Jandilla.
Pâques 2020, c’est également l’alternative de Maxime Solera face aux toros de Miura, un geste qu’aucun autre torero n’avait osé tenter depuis 63 ans.
 Pâques 2020, c’est encore l’opportunité offerte à six ganaderos et six novilleros français de se mettre en valeur, qu’ils soient provençaux, languedociens ou gascons.
En septembre, la Goyesque d’Arles sera également de haut niveau avec la présence de Ponce, Castella et Roca Rey face aux toros de Garcigrande. La journée de clôture de la temporada sera traditionnellement torista avec un défi ganadero Palha/José Escolararbitré par Robleño, Pepe Moral et un triomphateur de la saison, précédé d’une matinée de promotion pour l’école taurine d’Arles avec les erals d’Hubert Yonnet.
Ville du taureau par excellence et fidèle à son identité, Arles offre une programmation de haut niveau ouverte à toutes les sensibilités.