Accueil CHRONIQUES

CHRONIQUES

Le “guiños” d’Arnaud // Au petit trot Jeudi 15 août 11H30 ciel voilé et température agréable. Légère brise venue de l’Atlantique. 4 toros de Victoriano del Rio et 2 du Cortes, non homogènes de présentation et manquant de race. Plein apparent. Enrique Ponce recueillit tout en douceur le toro ouverture qui prit deux piques légères […]
Le “guiños” d’Arnaud – Un montage sur mesure Samedi 10 août // 1ere Corrida Provençale aux Saintes Maries de la Mer inspirée des variantes propositions de corrida à thème comme la Goyesque à Arles ou la Picassienne à Malaga. 4/5eme d’entrée sous un magnifique soleil et la mer en toile de fond. Une corrida particulière […]
Du bon temps d’antan Féria de Chateaurenard le mardi 6 août 2019 à 18H. Malgré le report de la corrida 15 jours après la date initialement prévue, les organisateurs Fiesta Y Toros, ne furent pas en mesure de bénéficier de la présence du Maestro Enrique Ponce insuffisamment remis de sa blessure à Valencia. Ils ont […]
MANOLO FALOMIR, Un raseteur de légende. Espagnol de naissance, Manolo Falomir est né en 1930 à Alcala de Chavert près de Valencia. Mais c’est à Fontvieille, au cœur d’une Provence chère d’Alphonse Daudet, qu’il s’établira avec sa famille. A quinze ans à peine, Manolo le téméraire, comme beaucoup de gamins à l’époque, cours les tes […]
S’il est un torero à qui rien n’a jamais été offert, c’est bien Diego Urdiales. Et surtout pas les toros. En début de chaque temporada, tout torero aimerait connaitre le nombre qu’il va accumuler tout au long de la saison. Pour Urdiales encore moins. Diego a une carrière atypique. Dix ans dans le circuit des […]
L’histoire est belle, ou plutôt, cocasse… Elle marque en elle seule ce que l’ignorance de l’homme peut enfouir comme sentiments, alphas ou bêtas… Cette histoire c’est celle de Patricio Gordon, un anti-taurin, farouchement agrippé à des idéaux, mitraillant le monde du toro bravo, à ses croyances et préjugés ubuesques et infondés sur ce que la […]
Mieux vaut un bohème tronquant son art, qu’un marginal qui exagère… Un petit jeu, pour lequel Jose Antonio Morante Camacho s’y prête sans peine ni gloire. Ne pas pervertir son art, ne pas faire faire semblant et être capable, en toute simplicité, par l’harmonie du geste, de rendre fou une arène entière… Une véronique mystique […]
16 juillet 1947, la guerre d’Espagne s’est éteinte il y a moins de dix années. Malgré la patte « franquiste » sévissant encore, la tauromachie vit l’une des plus belles pages de son histoire… Si Juan Belmonte se retire peu à peu des ruedos, les figures de l’époque enjouent les belles espagnoles, peu avares du succès grandissant […]
Close