Des nouvelles de Maxime Favier – photographie Julien Simian –

 

Blessé avec grande importance par Optimus des Baumelles lors de la finale du Trophée des As le 13 octobre dernier dans les arènes d’Arles, le raseteur Maxime Favier nous donne de ses nouvelles :

 

« Je vais bien, je viens de commencer des séances avec la kinésithérapeute et on travaille l’appui au sol. J’ai donc eu une double fracture ouverte, tibia et péroné. Ils m’ont posé une sorte de tube dans le tibia, qui est fixé par trois clous. Il me faut encore passer des examens complémentaires pour savoir si les ligaments du genou et de la cheville n’ont pas trop été endommagé eux aussi. Quand ce sera fini, d’ici deux à trois mois, je me ferais opérer de la cheville droite et ce sera reparti pour trois à quatre mois de kiné. Depuis la finale, j’ai eu l’occasion de prendre des vacances avec ma famille ce qui m’a énormément aidé au niveau du moral. Du coup ça va plutôt bien. En ce moment je regarde de près ce qu’il se passe à la FFCC car j’ai de plus en plus envie de m’y investir. Il faut que la course camarguaise évolue et j’aimerais être acteur de cette évolution. »

 

*photographie Julien Simian