Entretien avec TIBO GARCIA ” Je suis prêt à triompher”

Entretien avec TIBO GARCIA ” Je suis prêt à triompher”

Entretien avec TIBO GARCIA ” Je suis prêt à triompher”

309
0

Au coeur d’une série de tentaderos en vue de sa participation à la novillada 100% française de ce dimanche 21 avril à l’occasion de la Feria de Pâques en Arles, le novillero nîmois Tibo Garcia revient avec nous sur sa préparation, ses ambitions et son futur. Morceaux choisis…

“Je me sens très bien, j’ai beaucoup d’ambitions et beaucoup d’envie. J’ai hâte que débute la temporada avec cette novillada qui s’avère très importante pour moi.

Je sais que je joue gros ce jour-là, mais je me sens bien, préparé, le moral à 300% et je suis sûr que ce sera un grand jour.”

“J’ai tiré beaucoup d’enseignements de cette temporada 2018, et notamment le fait qu’il ne faille passer à côté d’aucun rendez-vous, car chaque rendez-vous est important. On peut l’oublier par moments et cette année difficile m’a rendue les idées claires. Désormais je sais qu’il ne faut rien lâcher et je suis préparé à triompher à chaque paseo qui se présentera à moi.”

“Cet hiver j’ai beaucoup travaillé sur la transmission, tenter de transmettre d’avantage au public. Je me sens bien techniquement, car j’ai pu toréer de nombreuses novilladas et si il y aura toujours des choses à corriger, je voulais vraiment réaliser un travail sur la transmission avec les spectateurs.”

“Il n’y a pas spécifiquement de rôle défini entre Julien Lescarret et Jeremi Banti, tous deux m’apportent énormément, que ce soit sur l’aspect moral ou technique. Ce sont deux matadors de toros avec un bagage important et donc une certaine technicité à me transmettre.”

“J’apprends aussi beaucoup d’eux sur le plan moral car eux aussi sont passés par des moments plus délicats que d’autres. Ils sont là pour me faire avancer et faire que chaque moment passé en piste soit un grand moment.”

“Hormis cette novillada d’Arles, d’autres courses sont déjà signées et je me prépare aussi à prendre l’alternative dans le courant de l’année, sur laquelle je ne peux rien dévoiler par respect pour les organisateurs et mes compagnons de cartel.”

“Bien sûr l’alternative est un jour rêvé pour tous les toreros mais il ne faut pas s’arrêter là et donc avec mes apoderados nous travaillons déjà sur l’après, qui génère encore plus d’illusions et j’en ai beaucoup !”

Mucha suerte Tibo!!!

Propos recueillis par Pierrick Charmasson pour toriltv.com

309

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité - Futurosud.org
Close