GUILLERMO HERMOSO DE MENDOZA, au nom du père…

GUILLERMO HERMOSO DE MENDOZA, au nom du père…

GUILLERMO HERMOSO DE MENDOZA, au nom du père…

196
0

19 ans à peine, et déjà deux temporadas à succès derrière lui. Il faut dire que le môme a de qui tirer… Dans les pas de son père, le légendaire Pablo Hermoso de Mendoza, le jeune centaure, assume et impressionne.

Petit à petit mis en avant par le patriarche, Guillermo, c’est ouvert cette année le circuit des arènes de première catégorie puis qu’il s’est produit pour la première fois, en  juin dernier c’est dans l’amphithéâtre nîmois. Et quelle première !!! Face au novillo “Riojano” marqué du fer de Capea, le jeune cavalier va livrer une prestation époustouflante. Tout en technique, dynamisme, alegria et déjà doté un savoir faire incroyable de précocité. Deux oreilles et la queue au terme d’une prestation de haute voltige. Première sortie par la Porte des Consuls…

Pour cette première temporada complète, le rejoneador navarrais comptabilise 19 paséos pour la bagatelle de 35 oreilles et 4 queues sur le sol européen avec notamment de grands succès à Tudela, Estella, Badajoz, Salamanca, où Valladolid. Ajoutez à cela 16 paséos en terres mexicaines pour 24 oreilles et deux queues avec notamment un indulto d’un novillo de Rancho Seco dans les arènes aztèques de Val’Quirico.

Une temporada pleine de réussite donc, galopant plein gaz, dans la droite lignée de son glorieux père qui s’assure d’une succession tout autant talentueuse et toujours plus prodigieuse….

 

196

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
mi, Donec ipsum nunc at libero