ISTRES (16-06-2019) Triomphalisme à la sauce mexicaine …

ISTRES (16-06-2019) Triomphalisme à la sauce mexicaine …

ISTRES (16-06-2019) Triomphalisme à la sauce mexicaine …

1.68K
0

Istres. Arène du Palio. Plein. 7 Toros de Victoriano del Rio commodes de présentation, offrant un jeu varié.

EL JULI: deux oreilles et oreille

SEBASTIEN CASTELLA: saluts et silence et deux oreilles et la queue

LUIS DAVID ADAME: deux oreilles et oreille

El Juli salua bien le premier, Frambuesa (539kg) par veroniques puis chicuelinas. Faena de correcte facture, bien instrumentée sur les deux bords face à un toro noblon mais juste de force et de peu de race. Mouvements droitiers de belle note, conduisant bien le fauve en courant la main. Le passage gaucher est un peu plus moribond, la madrilène trouvant finalement l’ouverture pour signer trois naturelles bien senties. Final plus intimiste par adornos puis luquecinas avant « julipié » final qui fit rouler le cornu. Deux oreilles unanimement réclamée par un public visiblement conquis. Palco généreux… déjà.

Le cuarto, Pasota, ne montra guère de velléités sous le fer lors de l’unique rencontre après bonne réception capotera. Le madrilène offrit au conclave une faena technique et majoritairement droitière. El Juli eut le mérite de corriger les défauts d’un astado mobile et violent dans un ensemble d’inégale intensité. Quelques mouvements gaucher notables dans le derniers tiers de faena avant entière tendida maison. Oreille, cela va de soit, généreuse.

Quelques veroniques bien distillées par Sébastien Castella devant le second, Despreciado (510kg) qui poussa sur l’unique rencontre avec la cavalerie. Trasteo bien initié par le haut avant échanges droitiers au centre de bonne facture, le biterrois tirant le meilleur de son opposant sur cette rive avant de prendre la gauche pour quelques mouvements méritoires mais de peu d’impact sur le respectable. Maniement médiocre de la rapière.

Le quinto, Manisero (490kg) ne se confronta qu’une fois avec le lancier pour une rencontre préservée. Saluts pour Rafael Viotti après deux bonnes paires. Face à un toro tardo et juste de forces le torero de Béziers se fendit d’un trasteo de bon niveau technique qui hélas transmit peu d’émotions au conclave. Quelques muletazos droitiers de bon son dans un ensemble fade. Pinchazo puis entière.

Le sobrero de régalo, Comunero (505kg) fut élégamment reçu par un bon capoteo avant de se justifier sous le fer, plus par brutalité que bravoure. Muleta en main le bitterois débute par cambios au centre avant échanges de grand son de la droite. Toro très noble et mobile qui offrit de très bonnes charges au matador de Béziers qui ne s’en laissa pas compter pour signer des tandas au tracé harmonieux. Passage gaucher de bon goût avant que le cornu ne baisse d’un ton. Final un peu longuet par toreo rapproché avant entière finale d’effet rapide. Deux oreilles réclamée à l’unisson avant nouvel excès présidentiel accordant la queue et la vuelta posthume au toro.

Luis David Adame hérita en premier lieu de Enamorado (500kg) a qui il servit quelques corrects capotazos avant une pique mal dosée puis vuelta de campana suivie d’un quite par chicuelinas. Le torero d’Aguascalientes offrit à Bernard Marsella un trasteo comprenant quelques passages allurés mais de peu d’émotions. Le mexicain eut en tout cas le mérite de retenir dans sa muleta un manso qui cherchait l’abri des tablas signant sur le passage de correctes derechazos. Passage gaucher quasi vierge avant retour droitier pour quelques mouvements poblerinos près des cornes. Estocodon a recibir. Deux oreilles d’une générosité à peine croyable.

Bonnes veroniques de réception face à Exotico qui ne s’employa guère dans le matelas. Bon quite par zapopinas. Le torero hidrocalido offrit son combat au respectable avant de signer une faena plaisante sur les deux rives face à un opposant commode qui possédait une bonne corne droite. De la gauche, le combat fut plus haché et le jeune matador alla chercher l’adhésion du public par un numéro plus encimista conclu par demi lame. Oreille …

1676

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité - Futurosud.org
Close
libero tristique tempus accumsan mattis amet, ut Sed elit. eget risus.