20 ans déjà ! Et 20 ans ça se fête ! 20 ans que dans l’intimité du Palio, nous avons partagé des moments inoubliables, historiques et aux traces indélébiles ! L’âme du Palio au fil des ans a conquis le cœur de l’aficion. C’est le « toreo » éternel qui l’emporte avec des magistrales prestations de grands artistes comme Morante, Joselito, Juli, Ponce, Castella ou encore Bautista pour ne citer qu’eux.

Les fêtes d’Istres ont été le point de départ de l’histoire tauromachique de notre ville. Puis les arènes du Palio, l’accélérateur d’une formidable histoire.
Rappelez-vous l’inauguration des arènes, le 04 août 2001. Avec un cartel composé de trois français. Richard Milian, l’année de ses adieux accompagné au paseo par deux tout jeunes matadors, Juan Bautista et Sébastien Castella. Et c’est aussi pour rendre hommage à tous ceux qui ont œuvré et pérennisé la tauromachie à Istres, que nous vous proposons une saison complète fournie d’évènements.
Avec une grande feria les 18, 19 et 20 juin, une corrida le 1er août et la clôture de la saison les 16 et 17 octobre. Une programmation empreinte d’originalité et de qualité. Un condensé de ce qui aura marqué nos arènes en 20 ans.
5 corridas, 2 novilladas et 1 sans picador.
Le but étant toujours de proposer des cartels avec des thèmes différents pour que vous puissiez vous rendre compte du désir de création qui nous habite chaque année. Motiver le public, casser une certaine routine. Les ingrédients en tout cas y sont bien réunis, mélangeant ainsi tous les genres, afin que vous soyez heureux de prendre ou de reprendre le chemin des arènes.
Telle est notre philosophie tauromachique, ici à Istres!
Vous y verrez certaines vedettes, un retour espéré, des révélations y feront également le paseo et bien évidement les toreros et éleveurs français y seront bien représentés.

En mettant aussi en valeurs les matinées dédiées aux jeunes talents, les retombées économiques se répercuteront sur le commerce local. Tous attendent maintenant ces trois grands rendez-vous.
Bien évidement, nous nous adapterons à l’évolution sanitaire et ne manquerons pas de le faire savoir.
Nous avons tenu également à proposer des tarifs en fonction du coût des plateaux. C’est un désir des aficionados. Nous les avons écouté.
Je tenais également à remercier profondément Mme Claude Magnan et son regretté époux, Jean-Marie qui nous ont offert trois œuvres magnifiques et importantes. Elles seront les affiches de notre temporada ! Une affiche par évènement ! Elles ont toutes été réalisées par Jean Cocteau ! C’est un honneur pour Istres qui s’implique dans cette tradition culturelle. Un honneur aussi que le dernier texte écrit par Jean-Marie Magnan devienne la traditionnelle phrase de notre feria. Nous reconduirons la feria de l’Art avec de nombreuses expositions et un festif de circonstance également, tout cela annoncé prochainement.
Bonne saison taurine à tous!

François Bernardini
Maire d’Istres,
Président du Conseil de territoire
Istres-Ouest Provence,
Président de l’Union des Villes
Taurines de France (uvtf)

Une grande feria les 18, 19 et 20 juin, une corrida le 1er août et la clôture de la saison les 16 & 17 octobre.

Voici la phrase que Jean-Marie Magnan a eu la gentillesse d’écrire, quelques jours avant de disparaître.
« Jean Cocteau aimait à célébrer la corrida comme un coucher de soleil. La couleur d’avant la nuit se hausse, s’exalte, flamboie. Le poète continue à poser pour vous les banderilles de feu de ses crayons et à embraser, incendier le combat de l’homme et de la bête, avant de s’évanouir hors de l’arène du temps. Telle fut la dernière œuvre du prince des poètes métamorphosé en fauve où il se voulut une ultime fois à nos côtés.»

Vendredi 18 juin
«Corrida symphonique»
Hommage à l’Art par Angélique Blasco, Frédéric Cornille & la peña Chicuelo
Morante de la Puebla * Antonio Ferrera * Juan Leal
Zalduendo

samedi 19 juin
Novillada sans picador en partenariat avec le Centre Français de Tauromachie
Juanito (Adour Aficion)
Tony Martin (E.T. Beziers)
Rafael Ponce de Leon (Cft Nîmes)
Antonio Plaza (E.T. Arles)
Durand

«Corrida de los tres Caminos»
Thomas Dufau – Cuillé
Andy Younes – Pagès-Mailhan
Léo Valadez – Fernay
Adrien Salenc – Margé
Tibo Garcia – Durand
Maxime Solera – Jalabert
1er prix : confirmation d’alternative à la Mexico
2e et 3e prix : engagement au cartel de la corrida des fêtes

Dimanche 20 juin
«La Novillada»
Trophée P. Pouly
Adam Samira ; Manuel Perera & Christian Parejo
Pagès-Mailhan

Corrida
« La Charra – mexicaine »
Enrique Ponce ; Paco Ureña & Luis David
Victoriano del Rio

CAVALERIE ALAIN BONIJOL / PEÑA « CHICUELO »

CORRIDA DES FÊTES
«Desafio ganadero»
Concha y Sierra, Margé

Adrien Salenc & Deux triomphateurs de la corrida du 19 juin

150 ans d’histoire impressionnante pour le second fer de Jean-Luc Couturier Des succès à répétition pour Robert Margé.
Istres a voulu mettre en compétition ces deux élevages pour la corrida des fêtes.
Adrien Salenc est déjà engagé dans cette corrida, légitime après son triomphe arlésien.
Deux autres matadors viendront l’accompagner suite au verdict de juin.
Hormis cette nouvelle opportunité, les matadors mettront sans aucun doute en valeur les toros de nos amis ganaderos et auront à nouveau la possibilité de marquer des points pour la suite de leur carrière.

Prix Denis Gouin au triomphateur
Prix Maurice Priaulet au meilleur élevage
Prix du Toro Club au meilleur picador

Matinée pédagogique 10h
Annonce des cartels pour la journée taurine d’octobre
ATELIERS, EXPOSITIONS & BECERRADA en partenariat avec l’association des « Practicos » ENTRÉE GRATUITE

Week-end taurin de clôture de la saison

Samedi 16 octobre
Course Camarguaise à l’Avenir (sous réserve) organisée par le Toro Club Istréen

Dimanche 17 octobre
NOVILLADA 11h
2 novilleros à désigner
Jalabert

CORRIDA 15h30
3 matadors à désigner
Virgen Maria