Accueil ACTUALITES TAUROMACHIE MADRID (17-05-2019) A ROMAN l’unique vuelta. Décevant lot de Joselito…

MADRID (17-05-2019) A ROMAN l’unique vuelta. Décevant lot de Joselito…

183
0

Plaza de toros de Las Ventas. Feria de San Isidro. 3/4 d’entrée. 6 toros de El Tajo y La Reina, plus un sobrero de Torrealta (2°bis) et un de Montealto (3°bis).

JOSELITO ADAME: silence et silence

ROMAN: vuelta après avis et silence

ALVARO LORENZO: silence et ovation

Joselito Adame débutait avec Florista (El Tajo, 606kg) qui ne donna rien sous le fer en deux rencontres. Juste de forces, le bicho chargeait sans transmission dans la muleta du mexicain, qui sembla peu à l’aise dans sa recherche de solutions.

Le cuarto, Habilitado (La Reina,574kg) fut discret sous le fer d’Alberto Sandoval avant un bon quite par gaoneras de Roman. Début de faena par le haut avant labeur majoritairement droitier comprenant quelques passages notables mais l’ensemble manqua cruellement d’émotion. Pinchazo avant bajonazo.

L’image contient peut-être : 5 personnes, plein air

Roman voyait son premier opposant, Rociero (La Reina, 586kg) changé pour invalidité et remplacé par un Torrealta nommé Castellano (595kg) qui provoqua un batacazo avant d’être préservé sous le fer. Roman débuta correctement avec la flanelle dans laquelle chargeait par le bas le Torrealta. Le valencian donna intelligemment de la distance et le cornu répondit bien notamment sur la corne gauche avec notamment deux grandes tandas conclues par pecho. Le Torrealta avait plus de vibration et de bravoure sur la rive opposée et Roman en tira profit en soignant le geste par derechazos ajustés. Manoletinas valeureuses car compromises par Eole qui firent passer le frisson avant conclusion par entière basse a recibir. Pétition d’oreille non suivie d’effet.

Le quinto, Lodazal (El Tajo, 570kg) prend deux piques sans style. Muleta en main, le franco-espagnol tenta d’animer les débats, faisant preuve d’entrega face à un toro parado qu’il s’efforça à faire charger sans la moindre émotion. Une entière perpendiculaire mit fin aux débats.

L’image contient peut-être : 4 personnes

Alvaro Lorenzo vit son premier, qui n’avait que le nom de Valiente (549kg), changé pour faiblesse et sortit en lieu et place un Montealto nommé Ansioso (565kg). Après un tiers de piques anecdotique le toledano ne put réussir à se mettre en lumières face à un manso, réservé et juste de forces dans le peu de charges qu’il avait à offrir une jeune matador.

Face à l’ultime, Cacareo (El Tajo, 561kg) le torero de Tolède réalisa la seule reception capotera notable de la tarde, avec de belles véroniques. Deux rencontres règlementaires. Bon début de faena par statuaires puis joli remate par trincherilla. Le toledano va ensuite enfin sortir le public venteño de sa léthargie avec deux grandes séries sur la diestra dont une conclue par large passe de poitrine. Toro noble et avec de la classe mais manquant d’un peu de forces. Passage gaucher de correcte facture avant retour à droite où le soufflet retomba quelque peu. Manoletinas engagées avant pinchazo puis entière en place sin puntilla.

 

L’image contient peut-être : 9 personnes, plein air

 

 

183

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité - Futurosud.org
Close