Accueil ACTUALITES TAUROMACHIE MADRID (25-05-2019) Héroïque JUAN LEAL. Oreille et cornada de 25cm.

MADRID (25-05-2019) Héroïque JUAN LEAL. Oreille et cornada de 25cm.

5.23K
0

Plaza de Toros de Las Ventas. Feria de San Isidro. 3/4 d’arène. 6 toros de Pedraza de Yeltes, nobles en majeure partie mais manquants de fond. Plus compliqué les 4 et 6.

PARTE MEDICO PROVISOIRE DU MATADOR DE TOROS JUAN LEAL: Le matador de toros Juan Leal, blessé lors de la lidia du troisième toro a reçu un coup de corne de 25cm dans la région péri annale de trajectoire ascendante endommageant le coccyx avec possible fracture de celui-ci et présentant un orifice de sortie au niveau de la zone haute de la fesse gauche. Exploration recto-annale ne révélant à l’évidence pas de lésion. Sous réserve d’examens approfondis. Le torero français a été transféré dans la clinique de la Fraternidad. Pronostic grave.

OCTAVIO CHACON: silence, silence et silence

JAVIER CORTES: silence et silence

JUAN LEAL: oreille et blessure.

Octavio Chacon ouvrait le bal devant Dudanada (584kg) admirablement consentit avec la percale avant que le cornu ne rencontre le groupe équestre avec alegria en deux assauts. Quite par chicuelinas et delantales du gatidano rendant la pareille qui se signala par veroniques. Dans la muleta, Chacon ne trouva que par bribes la bonne cadence face à un Pedraza noble mais de peu de fond. Une lame habile venant clore l’affaire.

Le quatrième, Bello (567kg) n’avait ni rythme, ni race et ne s’employa pas sous le fer. Chacon se montra facile avec la percale mais ne put faire admirer que son oficio muleta en main devant une opposition compliquée.

L’ultime, Miralto (559kg),lidié en lieu et place de Juan Leal blessé, se montra d’abord discret sous le fer avant d’arriver compliqué dans la muleta du gaditano. Montera vissée sur la tête, Chacon se montra professionnel et appliqué face à un toro qui n’offrait rien de plus que sa violence. Descabello après pinchazo puis entière.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

Javier Cortes ne fut pas aidé par le vent devant le second, Portadito (539kg), discret sous le fer et manquant de forces. Le madrilène signa deux tandas droitières de correcte facture mais qui n’eurent que peu d’impact sur les travées. Maniement approximatif de l’estoc.

Le quinto, Portico (592kg) fut correctement salué avec la percale. Peu allègre sous le fer, le Pedraza arriva violent et brusque dans la muleta du madrilène qui frôla l’accrochage avant de sécher avec la ferraille.

L’image contient peut-être : 1 personne

Juan Leal recevait correctement le troisième, Portador (582kg) qui s’employa sous le fer lors de la seconde rencontre. Saluts de Manolo de los Reyes et Marco Leal après un bon tiers de banderilles. Brindis au public puis entame spectaculaire par rodillazos pour une grande série qui donna le ton durant laquelle le Pedraza mit la tête avec transmission. Ce dernier allant progressivement a menos, l’arlésien opta par un toreo de cercanias. Au moment de conclure une série de redondos la protégé de Julian Guerra fut brutalement soulevé (voir plus haut). Juan Leal revint dans le terrain proche du cornu signa une poignée de redondos de grand mérite qui réveilla les tendidos. Estocade dans le haut d’effet rapide qui déclencha immédiatement une pétition d’oreille suivie d’effet.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

 

5234

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité - Futurosud.org
Close