Que ta gloire soit eternelle Victor..

Que ta gloire soit eternelle Victor..

Que ta gloire soit eternelle Victor..

897
0

Nous sommes en plein coeur de l’été. Les premières fortes chaleurs se font ressentir, les hibiscus, aux quatre coins de la péninsule ibérique, fleurissent à mesure que se lancent les premières ferias estivales. Parmi elle, Pampelune la folle. Ses soirées interminables, cette sangria qui coule à flots, qui putréfie aux premiers rayons de soleil et son encierro, véloce, parfois prompte, haletante ou le danger ruissèle aussi vite que la sueur des téméraires coureurs.

On attend chaque jour, presque sournoisement, de savoir combien il y aura de tuméfiés, combien de blessés “por hasta de toro”. En bref on attend la tragédie avec presque autant d’impatience que le début de l’encierro.

Mais cette tragédie, n’arrivera pas, enfin pas cette année, et pas en Navarre. Non, car elle nous viendra d’Aragon. Comme chaque été, la petite ville de Teruel vit sa traditionnelle Feria del Angel et en cette chaleureuse après-midi midi du 9 juillet 2016, entrent dans le patio de cuadrillas Curro Diaz, Morenito de Aranda et Victor Barrio pour affronter une corrida “de la tierra” marquée du fer de Los Maños.

De cette course à priori sans histoires, Victor Barrio n’en reviendra pas. Cette blessure, qui guette sans cesse l’homme vêtu de lumières, frappe cruellement. La tragédie de juillet qui pend au nez des “corredores” de Pampelune, vient de trouver son “ange”, en terre aragonaise, un jeune torero plein d’avenir qui voyait en cette course de Teruel un passeport pour la gloire…

Deux ans après le souvenir de Victor Barrio reste intact, rafraichit fut-il moins d’un an plus tard par la disparition tragique d’Ivan Fandiño, qui rappelle à tous que ces demis dieux et leurs carapaces d’or, livrent leurs âmes sur le sable avec espoir, pudeur et fierté…

Que sa gloire soit éternelle…

897

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

venenatis elementum felis luctus id eget libero quis, velit, nec