SEVILLE (07-05-2019) Une longue tarde sans grandes émotions. Vuelta pour ALVARO LORENZO

SEVILLE (07-05-2019) Une longue tarde sans grandes émotions. Vuelta pour ALVARO LORENZO

SEVILLE (07-05-2019) Une longue tarde sans grandes émotions. Vuelta pour ALVARO LORENZO

169
0

Plaza de Toros de la Real Maestranza de Caballeria de Séville. Demi arène. 6 toros de El Pilar nobles dans l’ensemble, mansos, de peu de race et de forces. Meilleur le 2eme et 5eme brave sous le fer et encasté.

PEPE MORAL: silence et silence

ALVARO LORENZO: vuelta et applaudissements

GINES MARIN: applaudissements et silence

Pepe Moral resta inédit à la cape devant le premier Medicina (549kg) qui prit en suivant deux rations de pique sans grand style. Le torero de Los Palacios ne trouva nulle option de triomphe devant un toro faible, réservé et violent. Entière au deuxième essai.

Belle réception capotera par véroniques puis chicuelinas devant le cuarto Mirador (540kg) placé loin les deux fois par chicuelinas al paso. Deux rencontres prises depuis le centre avec alegria et bravoure, bien piqué par Juan Antonio Carbonel. Brindis à Juan Jose Padilla. Début par le haut en se ployant et gagnant le centre d’inégale intensité, parsemée de quelques muletazos méritoires de la droite, le tout manquant cruellement d’émotions. Toro mobile et encasté qui posa quelques problèmes au torero de Los Palacios globalement en dessous des possibilités entrevue lors du tercio de varas.

Alvaro Lorenzo salua correctement Tontillo (561kg) qui fut mal piqué les deux fois avant que Gines Marin n’effectue un quite par chicuelinas. Le toledano signa muleta en main une valeureuse faena ambidextre de belle facture face à un toro noble mais de peu de transmission dans ses embestidas. Le labeur du jeune torero débuta bien de la droite par deux tandas au bon tracé, dominateur et sûr. Le trasteo culmina sur la corne gauche, avec trois séries de naturelles, pures et ajustées. Faena sérieuse conclue hélas par pinchazo avant entière d’effet rapide. Vuelta après pétition.
Le torero de Toledo resta inédit avec la percale devant Alambrisco (574kg). Deux piques règlementaires. Alvaro Lorenzo composa ensuite un trasteo de peu d’échos sur les travées au devant d’un toro noble, mais soso et manquant de transmission. Faena large comprenant quelques passages de bon niveau notamment avec la main gauche. Final en redondos puis manoletinas avant d’occire le “fauve” d’une entière.

Gines Marin salua par véroniques le troisième,Portillo (525kg) piqué deux fois pour l’anecdote. Bon quite par chiculinas de Pepe Moral. Gines Marin va signer une faena majoritairement droitière de correcte facture ternie par le manque de chispa du cornu. Les meilleurs passages sur la corne droite pour quelques derechazos au joli tracé, le tout manquant toutefois de liant et d’émotions.
Réception capotera correcte de l’ultime, Sospetillo (570kg) piqué deux fois sans style. Face à un toro à la charge incertaine, mais mobile, le torero extremeño ne trouva pas de quoi trouver echos sur les tendidos au cours d’une faena de peu d’impact et sans émotions notables.

169

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité - Futurosud.org
Close
et, libero mattis sem, id tristique eleifend elementum