Le raseteur Gérard Louys nous a quittés

Une bien mauvaise nouvelle aujourd’hui avec le décès de Gerard Louys, survenu ce 8 janvier 2020 des suites d’une maladie qu’il a toujours affronté avec force. Sa joie de vivre nous faisait oublier à tous sa grave maladie. Une personnalité si attachante et joyeuse nous manque déjà.

Vainqueur du Gland d’or en 1975 avec Montfrinois, il a également participé et gagné bon nombre d’autres trophées.

Gérard Muscat se rappelle : “c’était un gros déconneur ! Son raset a marqué tout une génération de raseteur, le seul qui se permettait de lever le garrot au taureau. Une connaissance énorme des taureaux, qu’il a acquit notamment en faisant “le charlot”. Ce fut un grand raseteur avec qui j’ai pris un grand plaisir à raseteur.”

Raymond Siméon se souvient : “Gérard Louys, avait un raset pas trop élégant, car il partait du milieu et environnait le taureau, ce qui ne plaisait pas toujours au public, par contre c’était un garçon très sympa, et il avait la connaissance des taureaux et des pistes , il adaptait son raset en fonction de la position du taureau, et alors, il n’était pas maladroit pour enlever les attributs. Il rasetait bien plus en Provence, c’était un pilier du Trophée de l’Aficion. Après nos retraits des pistes, nous nous sommes perdus de vue, mais c’était un garçon très sympathique !! regret !!”

Une cérémonie pour les obsèques de Gerard Louys se tiendra à l’église Saint Trophime d’Arles Samedi à 10h30, s’en suivra une crémation au crématorium de Nimes à 13h.

 

Video CT des Paluds