PATRICK LAURENT (Manade Laurent) : “Cette situation exceptionnelle ne changera en rien ma vision personnelle du métier de manadier. Nous sommes toujours là, les taureaux sont là aussi !”

La situation actuelle devient compliquée. L’année passée a été contraignante déjà, mais là c’est compliqué pour les taureaux.

On a beaucoup de quatrains qui sont neufs et qui demandent à courir, et les autres qu’il nous faut essayer pour qu’ils évoluent afin de savoir ce que nous pouvons en faire. Voilà, c’est surtout compliqué au niveau de la gestion des taureaux, pour le reste nous avons les Angus, le riz donc cela continue de tourner.

Nous espérions que la saison 2021 commence plus tôt, mais malheureusement nous devrions commencer au 19 mai. C’est déjà un mois de saison de plus par rapport à l’année dernière, c’est déjà ça de gagné par rapport à la situation sanitaire actuelle. Bien sûr qu’il y aura des courses annulées car certains Clubs Taurins ne pourront pas les faire avec les contraintes actuelles… Nous avons demandé à ce que les trophées aient lieux, pour que la compétition puisse reprendre, même si nous sommes conscients que ce ne sera toujours pas une année normale…

Nous essayons de faire des courses à huit clos, en emboulés pour les écoles taurines. Nous n’avons rien changé dans notre manière d’élever nos taureaux et diriger la manade. Cette situation, exceptionnelle, ne changera en rien ma vision personnelle du métier de manadier.

Pour l’avenir de la Course Camarguaise, j’ai bien peur qu’il y est moins de courses qu’avant… est-ce un bien ou un mal ? Seul l’avenir nous le dira. Il y a moins de possibilités pour les Clubs Taurins de faire rentrer de l’argent (lotos, journée d’hiver, subvention…), donc cela entrainera forcément des conséquences.

L’objectif de la manade pour la saison 2021, c’est de faire courir les taureaux jeunes, ce réservoir de taureaux qui ne demandent qu’à sortir. Tous nos taureaux phares étaient programmés également, nous espérons qu’ils pourront sortir et démontrer leurs valeurs.

Si la saison attaque en mai, nous avons de prévu Lunel avec Marlou et un autre taureau (Titan), Salin de Giraud également. Vallabrègues, Vendargues, Lansargues, Mouries en Juin…. Tout cela à confirmer selon la décision des clubs taurins, et les annulations possibles.

La médiatisation avec Toril TV est un excellent support de communication, j’ai toujours été attentif à l’évolution du média et toujours suivi. Le point important est que cela peut toucher le monde entier, et ça c’est très important pour l’avenir de la Course Camarguaise. On l’a vu pour la retransmission de la course des Blatière au Grau du Roi. A voir l’impact des directs sur une saison et surtout, que cela n’empêche pas au public de venir des les arènes, c’est important.

J’ai toujours positivé … Nous sommes toujours là, les taureaux sont là, je pense que les spectateurs ont envie de voir des taureaux en piste. Les premières courses vont être difficile avec les nombreuses contraintes… Mais nous espérons qu’en juillet, le monde taurin va se réveiller et répondre présent. Les taureaux sont en formes. J’espère que Marlou va faire une grande saison, ses frères et cousins eux aussi, donc avançons et à très vite dans les Arènes !

Photo Couverture Romain Vessier