RENAUD VINUESA : “Nous avons bien vu que les gens ont un vrai besoin d’aller aux taureaux”

La situation actuelle, au niveau de la manade, est compliquée à différents niveaux.

Sur le plan économique, avec des pertes importantes de rentrées d’argent et des charges fixes assez lourdes.

Sur le plan de la construction des cocardiers aussi, car les taureaux qui étaient en devenir, ou même confirmés, sont en manque de courses, et on va certainement perdre des taureaux en route qui n’auront pas les carrières escomptées. Idem pour tous les taureaux jeunes qui ne peuvent plus apprendre.

Sur le plan génétique aussi, car la crise nous oblige à faire partir des vaches que nous aurions dû garder, mais l’aspect économique nous force à être plus pragmatique, le taureau Camargue est pourtant classé en race menacée mais c’est ainsi…

Je vois la saison 2021 autant compliquée que 2020, voire un peu plus, car on ressent ce sentiment de lassitude des organisateurs, qui ne peuvent pas réellement se projeter et qui feront certainement le strict minimum.

Pour 2021, dire que nous avons des objectifs, n’est pas forcément le bon mot, nous avons l’objectif surtout d’essayer de maintenir la manade « en vie » et d’essayer de passer au mieux ce mauvais cap…

Les taureaux s’oublient vite et on peut rapidement perdre le fruit du travail de longues années de sélection. Il faut donc essayer de continuer à faire connaître les taureaux cocardiers de la manade, c’est l’un des principaux objectifs.

Une des échéances principales est la sortie en taureaux jeunes d’une course complète le 19 juin 2021 en soirée aux arènes du Grau du Roi, où nous allons essayer de pallier aux multiples annulations des 20 ans de la manade, en créant, en collaboration avec Vincent Ribera et les raseteurs, une belle soirée.

La médiatisation des courses par Toril Tv est pour moi une excellente chose à pérenniser et explorer pour l’avenir,. Nous sommes en 2021, il faut vivre avec son temps et faire connaître la Course Camarguaise est plus qu’un devoir, et c’est aussi une manière d’aller chercher un public différent.

En note d’espoir, j’aimerai que la reprise soit réelle et définitive, et qu’un engouement relance nos activités, qui sont malgré tout, essentielles pour l’identité de notre région et le bien être de chacun. Nous avons bien vu que les gens ont un vrai besoin « d’aller aux taureaux ». 

J’espère aussi que l’ensemble des acteurs sauront relativiser certaines « gueguerres » du passé et tout mettre en œuvre pour que tout aille dans le sens du spectacle, afin que le public retrouve le bonheur d’être sur les gradins !

Retrouvez les vidéos de la manade Renaud Vinuesa sur http://www.toril.tv